FMSD Présentation - FÉDÉRATION M.A.D.MAX. SELF-DÉFENSE

Aller au contenu

Menu principal :

FMSD Présentation

L'évolution de la FMSD l'amène à modifier sa dénomination.
Depuis le 1er septembre 2017, la FÉDÉRATION M.A.D.MAX. SELF-DÉFENSE est devenue la FÉDÉRATION DES MÉTHODES DE SELF-DÉFENSE.
Son sigle FMSD demeure inchangé.
La FMSD fédère les clubs de Self-Défense qui souhaitent y adhérer librement.
Rappelons que hors le texte de loi sur la légitime défense, la Self-Défense est une discipline qui ne possède ni cadre réglementaire, ni définition, ni cursus de formation, ni progression officiels.
Toute personne qui possède un bagage solide dans ce domaine peut enseigner, légalement et bénévolement, sous réserve d'une stricte observance des conditions de sécurité.
Ce contexte est à l'origine de la création de la FMSD qui a développé une pédagogie et une évolution spécifiques respectueuses du style de chacun.
Vous pratiquez la self-défense basée sur la légitime défense ?
Vous êtes intéressé(e), mais, tout comme nous, vous exigez de rester maître de votre style de self-défense, de votre nom et de votre évolution ?
Alors rencontrons-nous pour échanger et avancer ensemble.



Clubs ou pratiquants individuels, vous êtes  les bienvenus, rejoignez-nous. Salem Roger YAHI - Président de la FMSD .

La FÉDÉRATION DES MÉTHODES DE SELF-DÉFENSE (FMSD) propose :

un dispositif de formation enseignant orienté vers une demande de certification-professionnelle ;
des stages et des examens de grades pour la ceinture noire fédérale ;
un lieu d'échanges sur l'amélioration de la pratique civile de la self-défense ;
une formationdéfensive pour les femmes et les hommes "au cas ou..." ;
une pratique dans le cadre de la légitime défense ;
le respect du fonctionnement interne de chaque club ;
le respect du choix de la tenue, tee-shirt, kimono... du club
un fonctionnement selon les règles associatives.

La FMSD

n'est pas un regroupement de clubs martiaux traditionnels ou sportifs ;
ne se revendique d'aucune culture, d'aucune origine martiale ou de combat ;
ne propose ni rituel martial, ni compétition sportive ;
ne propose ni formation "paramilitaire", ni stage "commando" ;
ne forme ni combattants, ni miliciens
ignore tout discours idéologique, ethnique, politique ou religieux.


 
Copyright 2015. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu